Qualité des services de l’électromobilité.

Le nombre de points de recharge devient très significatif et le maillage des territoires se densifie.

Avec la croissance du nombre de clients, les retours d’expérience se multiplient et font remonter des cas types de défauts de qualité des services, même si globalement leur fonctionnement est à un bon niveau. En outre, l’itinérance des recharges, permettant aux clients d’un opérateur de mobilité d’accéder aux bornes de recharge d’autres opérateurs, met en jeu des échanges de services entre ces opérateurs qui les conduisent à détecter par eux-mêmes les défauts de qualité.

Il est temps de s’intéresser à la qualité des services de l’électromobilité, car l’assurance pour le client final, et pour les opérateurs qui les servent, d’un niveau maîtrisé de dysfonctionnements est essentiel à la poursuite du développement du marché. Des contre-références trop notables sont en effet de nature à empêcher que de nouveaux utilisateurs adoptent le véhicule électrique.

C’est pourquoi l’AFIREV a mis sur pied une Démarche pour la Qualité des Services, dont le premier acte est de proposer à la signature des opérateurs une charte de qualité dont l’objectif est de les sensibiliser aux mêmes points d’attention essentiels.

Trois modèles de chartes ont été élaborés dans le cadre de l’association Européenne eMI3 pour une diffusion dans les États membres de la CE. Voici la version Française de ces chartes :

Elles peuvent être lues et téléchargées en cliquant sur les liens correspondants ci-dessus.

L’AFIREV appelle les aménageurs et opérateurs à télécharger la charte qui les concerne, à la compléter et la signer, et à la renvoyer par mel à : contact@afirev.fr

Les aménageurs qui délèguent l’exploitation de leur infrastructure à un opérateur sous-traitant sont concernés par la signature de la charte, l’opérateur sous-traitant ne pouvant assumer seul cet engagement.

Les opérateurs qui exercent les deux rôles d’opérateur de recharge et d’opérateur de mobilité peuvent signer chacune des deux chartes.

L’AFIREV publiera la liste des Opérateurs qui ont signé chacune des chartes en acceptant que leur signature soit publiée.